Kaléidoscope Home
Guy Lapointe

Guy Lapointe

Biography

 

Années 90

Membre fondateur du groupe les Colocs.

Premiers spectacles au défunt « Festival international de rock de Montréal », au Lula’s Paradise. Auteur-compositeur  de « Dédé », Hého » en collaboration, bien sûr, avec André Fortin. De façon générale, réviseur de textes pour son ami « Dédé ».

Bourlingue trois ans en France, joue dans le métro, les terrasses, les bars, les restos et sur les plages…

Formation d’un groupe mi-québécois, mi-occitan. Spectacle sur une scène érigée sur la route nationale du village le « Plan de la Tour », près de Saint-Tropez, le jour de la Fête de la musique. Succès, suivi d’un grave accident d’automobile qui a forcé l’hospitalisation, puis le rapatriement, de mon partenaire principal… fin prématurée d’une belle aventure.

Musique de son propre documentaire « Les Cris de la Baie James : A la Croisée des Chemins », pour TFO, à Toronto.

An 2000 et après… 

Retour au Québec, album prévu avec « Dédé » comme réalisateur, mais après le choc de sa mort, éloignement de la musique… le temps d’un deuil difficile. Chanceux tout de même de reprendre le métier de journaliste grâce à Radio-Canada.

Lors du lock-out de Radio-Canada, retour imprévu à la musique en tant que leader des « Deadlocks », groupe de syndiqués de Radio-Canada. Ce fut l’occcasion d’une première partie du spectacle de soutien aux lock-outés, au défunt Spectrum, en compagnie de personnages marquants de la musique québécoise comme Plume Latraverse, Michel Rivard, Richard Séguin et Gilles Vigneault.

Bien avant : fin des années 70 et années 80

Premiers pas musicaux en République dominicaine à l’âge de 15 ans. On apprend trois accords et deux chansons l’après-midi, on joue à la fiesta le soir…

Musique à Québec : jams d’étés à la Terrasse Dufferin, nombreuses rencontres musicales. Article élogieux du Globe and Mail à son sujet et celui des ses amis musiciens de l’étranger (Ontario et Angleterre) : « The Republic of Music Meets in Quebec City »

Musique à New-York, spectacles au Gas Work, sur Bleeker Street, spectacle avec David Peel et le groupe Elephant’s Memory (Frank Zappa, John Lennon)

« One Night Stand » : peut-être le premier spectacle multimédia à Montréal. C’était « Du Côté de chez Swann »

Enregistrement d’une chanson en anglais, « Pressure Cooker » , avec un band particulièrement talentueux. (Jacques Blais, Donald Hince, Bob Harrisson) Mais il n’y eut aucune tentative de commercialisation.